Manifestation anti-monusco : trois Casques bleus et sept manifestants tués à Butembo

Trois membres de la mission des Nations unies (Monusco) et sept manifestants ont été tués à Butembo, troisième ville du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo.

Ces faits se déroulent au deuxième jour de manifestations anti-Casques bleus, a-t-on appris du chef de la police urbaine.

Le bilan provisoire est de « trois morts parmi les membres de la Monusco, deux Indiens et un Marocain, et un blessé » et du « côté manifestants, sept morts et plusieurs blessés » ont été enregistrés, a déclaré à l’AFP le colonel Paul Ngoma, chef de la police de Butembo.

Voir aussi :  Russie :Vladimir Poutine n’est pas gravement malade: révélation du directeur de la CIA

Rappelons que les populations ont envahi les enceintes de la Monusco et les rues de Goma pour réclamer le départ définitif de la Monusco.

Source : Actualité.cd

1 thought on “Manifestation anti-monusco : trois Casques bleus et sept manifestants tués à Butembo

  1. The un forces should leave.They have failed for 22 years.
    The un should remove sanctions for arms for Drc so that they defend themselves against the rebels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.